Imprimerie couleur : de l’imprimante matricielle à l’imprimante 3D

Avec l’utilisation de l’informatique dans les entreprises, on devait trouver un moyen efficace d’imprimer, et c’est là qu’on a vu pour la première fois l’imprimante matricielle, appelée également l’imprimante à aiguilles. Ces imprimantes sont constituées d’une tête d’impression mobile, contenant jusqu’à 32 aiguilles, qui permutent un ruban d’encre qui dépose des points, l’ensemble de ces points permet d’avoir des caractères. Apparue en 1970, cette imprimante ne s’utilise plus, elle a été remplacée par des imprimantes de couleurs bien plus sophistiquées, mais elle reste quand même l’ancêtre des imprimantes.

Aujourd’hui, les technologies sont plus développées

En effet, de nos jours l’impression en couleurs a été révolutionnée, il existe aujourd’hui des imprimantes très avancées comme l’imprimante 3D. Finis les jours voire les semaines passés à faire des maquettes, maintenant, ces imprimantes vous permettent de faire un prototype sur mesures et en quelques instants. Cette imprimante est très utile et ce, dans tous les domaines étant donné qu’elle permet de faire : un prototype d’une pièce mécanique, d’une chaussure, d’un immeuble, d’un modèle dentaire, etc.

Plus d’informations sur : http://www.imprimeriecouleur.com.